NOUVEAU : Livraison en lettre suivie OFFERTE pour tout achat inférieur à 10€ ! (France Métropolitaine)
Livraison offerte en France Métropolitaine à partir de 55€ via Colissimo, et à partir de 30€ via Mondial Relay

La slow-consommation qu’est ce que c’est ?

22 juillet 2021 | 0 commentaires

Ces dernières années, nos habitudes de consommation ont évolué pour des pratiques plus éthiques, solidaires ou responsables. Ces changements ont été davantage accentués avec la crise de la COVID-19 et nous cherchons tous désormais à mieux consommer.

On parle alors de slow-consommation. Mais qu’est-ce que cela signifie plus concrètement ?

Slow signifie lent en anglais. Et la slow-consommation se traduit par prendre le temps de consommer, en opposition à la surconsommation. Autrement dit, il s’agit de consommer autrement.

La slow consommation, c’est apprendre à écouter ses réels besoins, et également à prendre en compte ce qui nous entoure.

L’objectif est d’arrêter d’acheter de manière compulsive au profit d’achats utiles et réfléchis.

Cette façon de consommer permet de consommer moins mais mieux, et permet ainsi d’adopter une démarche éco-responsable afin de diminuer son impact sur l’environnement.

Comment adopter la slow consommation ?

1. Faire le bilan et le trier

Et oui, nous vivons dans une société de surconsommation où il est facile d’accumuler au fil des années… Pour changer vos habitudes vers une consommation plus responsable, la première astuce est de faire le bilan de ce que vous possédez, en vous posant, pour chaque objet, les quelques questions suivantes :

 

  • Est-ce un produit dont j’ai réellement besoin ?
  • Depuis combien de temps est-il là ?
  • Est-ce que je m’en sers régulièrement ?
  • À quand remonte la dernière fois que je l’ai utilisé ?
  • Est-ce que j’achète ce produit souvent ?
  • Qu’est-ce que cet objet m’apporte ?

Selon les réponses à ces questions, faites deux piles :

  1. Une pour les objets dont vous avez réellement besoin
  2. Une pour les autres objets dont vous vous servez peu ou dont vous n’avez pas vraiment besoin.

Ensuite, ne rachetez plus ce qui se trouve dans la pile 2 ! Et plutôt que de les jeter, vendez-les sur des sites de seconde main.

2. Utiliser des produits naturels

Adopter la slow-consommation, c’est aussi dire « stop » aux produits chimiques ou trop transformés. Pour toutes vos habitudes d’hygiène ou de nettoyage, il existe des solutions naturelles, aussi efficaces et meilleures pour votre santé, comme par exemple  :

  • Utiliser du vinaigre blanc ou du citron pour détartrer
  • Faire sa lessive au savon de Marseille
  • Réaliser ses soins cosmétiques DIY avec des ingrédients qui trainent dans sa cuisine

Pour ce dernier point, vous pouvez notamment retrouver des idées de recettes capillaires sur cet article.

3. Consommer en vrac, bio, ou local

La slow-consommation, c’est aussi mieux consommer dans sa cuisine, en adoptant des gestes simples comme acheter en vrac, de saison ou encore bio.

En effet :

 

  • Cela réduit la part de CO2 dégagée par le transport de marchandises.
  • C’est écologique ! Les cultures de produits non bio utilisent des pesticides, connus pour être nocifs pour l’environnement et pour la biodiversité.
  • Consommer en vrac permet de réduire nos emballages. Et quand on sait que, Chaque année, un français consomme en moyenne 75 kg d’emballages, et que ces emballages représentent environ 20% des déchets que nous générons, consommer davantage en vrac permettrait de réduire considérablement les déchets ménagers.

La slow-consommation dans votre salle de bain

Qui ne s’est jamais retrouvé.e à acheter le dernier produit cosmétique à la mode, pour l’utiliser une fois puis à le jeter car celui-ci n’était pas adapté ?

Et oui, la surconsommation se trouve aussi dans nos salles de bain ! Et pour y remédier, il vous suffit de bien comprendre les besoins de votre peau et de vos cheveux, puis d’y appliquer des soins minimalistes, naturels et surtout qui sont adaptés à vos spécificités. Pour ne plus avoir à jeter vos produits cosmétiques !⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

C’est dans cet objectif, et comme alternative à la surconsommation, que nous proposons des shampoings solides personnalisables selon vos envies et vos objectifs capillaires. En effet, en fabriquant vos shampoings à la demande, suite à vos choix d’ingrédients, nous sommes sûrs d’éviter tout gâchis ou fabrication inutile.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

Et de votre côté, en ayant un produit qui vous est adapté, vous pourrez, sans le moindre effort, passer de la surconsommation à la slow-consommation, en achetant uniquement ce qui est juste et essentiel.

 

Prêt.e.s à passer à la slow consommation ?

Voilà, désormais vous savez tout sur ce nouveau mode de consommation ! 

Et cerise sur le gâteau : le concept de slow consommation se décline dans tous les domaines, et pas seulement à la nourriture ou à la cosmétique ! Vous avez aussi la slow-life (prendre le temps de vivre, de retrouver sa cohérence avec soi-même et ses valeurs), la slow-fashion (acheter moins de vêtements mais de meilleure qualité) ou encore la slow-énergie.

💬 Alors pret.es à passer à la slow consommation ?

Ces articles devraient vous plaire aussi :

Le shampoing solide : Pourquoi l’adopter ?

Le shampoing solide : Pourquoi l’adopter ?

Depuis quelques années, une large prise de conscience s’est réalisée, motivée par la volonté d’améliorer sa santé personnelle et celle de la planète. En effet, vous essayez de changer vos habitudes avec l’objectif de réduire vos déchets au maximum. Vous avez peut-être...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0
Votre panier
  • Aucun produit dans le panier